Ma Demeure utilise des cookies pour vous offrir le meilleur service possible. En continuant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation.

Nos coordonnées

14, rue Maurice Flandin
69003 LYON

Tél : 04 72 91 25 00
Fax : 04 78 54 83 24

Contactez-nous

Qui est Philomène Magnin ?

Une militante, fondatrice du premier EHPAD de Lyon et de France

En 1905, Philomène Magnin nait dans une famille modeste, croyante et pratiquante. Elle est la fille d’un père jardinier et d’une mère, femme de ménage. Son père meurt alors qu’elle n’est âgée que de 6 ans. Très vite, la jeune Philomène commence à travailler pour aider sa mère. D’abord domestique, vendeuse dans un magasin de chaussures, puis dans une maison de parapluies, elle finira par travailler dans un magasin d’optique.

Dans cette école de la vie, elle découvre les réalités du monde du travail, notamment celui du monde syndical. Elle adhère notamment à la CFTC (Confédération Française des Travailleurs Chrétiens) aujourd’hui CFDT, créée en 1919. Philomène Magnin, y monte vite en responsabilité. En effet, elle devient secrétaire de section et appartient au groupe d’ouvrier qui élabora la convention collective destinée au monde du commerce de détail.

Parallèlement, elle suit des cours du soir en Droit. Elle s’initie au monde des Sciences Politiques et obtient un poste à « L’Echo de Fourvière », une revue religieuse. Militante pour le syndicalisme féminin, et le vote des femmes, Philomène Magnin est au cœur des débats sociaux qui agitent la France durant l’entre Deux-Guerre, notamment avec le Front Populaire.

A la Libération en 1944, elle est désignée par son syndicat et en accord avec le Conseil de la Résistance pour siéger au conseil municipal provisoire. Elle sera la première femme à y siéger. Elle est élue l’année suivante dans l’équipe d’Édouard Herriot puis de Louis Pradel. Un temps, adjointe aux affaires sociales, elle lance divers projets dans le domaine de la solidarité publique, notamment avec la création de Ma Demeure, le premier Etablissement Hébergement pour Personnes Âgées Dépendantes (EHPAD) de Lyon et de France. Sa grande œuvre est le lieu où elle se retire en 1983 âgée de 78 ans et meurt 13 ans plus tard.

Philomène Magnin
Nous contacter Itinéraires